Indica France
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon Japon : le display Pokémon Go de retour en stock sur ...
Voir le deal

[Interview] Power Metal

4 participants

Aller en bas

[Interview] Power Metal Empty [Interview] Power Metal

Message par Magali Mar 21 Juil - 21:00

Voici encore une interview (elle a été plus longue à traduire ! Razz) de Power Metal, pas daté mais très récent, apparement un peu avant le 5 juillet, peut-être fin juin ; on y apprend beaucoup de choses intéressantes et surtout des infos sur le nouvel album ! Content

Ricarda : Que pouvez-vous nous dire sur votre groupe ?

Jonsu : Le groupe existe depuis environ huit ans. Je connais notre bassiste, Heini, depuis très longtemps, car nous jouions dans le même orchestre ; nous avons toutes un fond classique. Vint un moment où nous avons commencé à faire de la musique en finnois, et notre premier album a vu le jour en 2004. Notre quatrième et dernier album à ce jour, est paru à l’automne dernier. Sur cet album, nous avons coopéré avec Tuomas Holopainen de Nightwish qui a produit l’album.
Nous avions déjà de la renommée en Finlande en 2007, et nous avons fait la première partie de Nightwish en Scandinavie cette année-là. Nous avons été très chaleureusement accueillies et beaucoup de gens nous ont demandé si nous avions des chansons en anglais. C’est ce que nous avons maintenant fait, l’album est terminé et sera disponible au début de l’année prochaine dans tous les magasins. En outre, nous avons fait une autre tournée avec Nightwish en tant que première partie, cette fois-ci lors de la tournée européenne.

Ricarda : Il est également disponible en-dehors de la Finlande ?

Jonsu : Oui, bien sûr ! Les gens nous ont découvert lors de la tournée de Nightwish en Europe. La date définitive de publication n’a pas encore été définie, à voir donc pour les gens qui ont apprécié la tournée.

Ricarda : D’où vient le nom de votre groupe ? Vous savez qu’il s’agit d’un type de Cannabis ? (Rires)

Jonsu : (Rires) Oui, mais il ne s’agit absolument pas de cela ! Le mot Indica appartient à beaucoup d’expressions latines, il vient du mot Indigo, c’est-à-dire de la couleur. Et aussi parce qu’en Finlande, nous avons en nous la typique mélancolie finlandaise, mais nous sommes également positifs. Le nom semblait approprié. Il n’a pas de sens philosophique, il s’adaptait juste à nous.

Ricarda : Oui, ce nom vous va très bien. Et j’aime aussi beaucoup votre logo.

Jonsu : Oh, merci.

Ricarda : Avez-vous su dès le début que vous chanteriez en finnois ?

Jonsu : Non, et avant que notre premier album sorte, nous avons chanté aussi bien en finnois qu’en anglais. Mais nous avons dû faire un choix pour commencer, et comme nous étions très jeunes, nous avons pensé qu’il serait mieux de commencer avec des morceaux en finnois. Maintenant, puisque les gens à l’étranger s’intéressent à notre musique, nous avons décidé qu’il était temps de chanter en anglais. Le travail a été très intéressant ; nous avons pris quelques-uns de nos anciens morceaux et changé les arrangements. Là encore, nous avons travaillé avec Tuomas. Nous avons également quelques parties avec l’orchestre de Pip Williams et Hayden Bendall à Londres, et nous avons eu l’occasion et la chance de travailler avec toute une série de personnes connues, ce qui est très excitant pour nous. Et c’est une renaissance pour les chansons.

Ricarda : Vous êtes la fondatrice du groupe ?

Jonsu : Oui.

Ricarda : Comment s’est passée, pour toi, la traduction des paroles ? N’était-ce pas étrange ?

Jonsu : Non, en fait c’était seulement un défi, parce que pour moi, les textes des chansons sont très importants, et je sentais que nous avions déjà notre petit monde avec les Finlandais. Je savais que les chansons ne peuvent être traduites littéralement, car le texte ne sonnait pas aussi bien. J’ai travaillé avec un poète canadien, et ensemble nous avons beaucoup creusé les textes et créé de nouvelles histoires, donc je ne dirais pas que ces chansons sont des traductions. Mais, bien entendu, il m’a également aidée à maintenir la même inspiration et la même atmosphère. Je suis très satisfaite du résultat final. Il y a de vastes possibilités, en anglais et en finnois. Le finnois est de toute façon plus difficile à prononcer, donc l’anglais est plus simple à chanter, parce que la prononciation est plus fluide.

Ricarda : En quoi le reste du groupe participe-t-il à la création des chansons ?

Jonsu : Eh bien, j’écris les chansons, mais nous les organisons ensemble, et bien sûr, les filles peuvent à tout moment donner leur avis. Je ne suis pas un dictateur qui impose ses idées ! Parfois les filles me disent qu’elles ne veulent pas d’une chanson et elle ne sera pas sur l’album (rires). Et Tuomas a bien évidemment un rôle important dans la genèse de l’album.

Ricarda : Oui, je trouve qu’on entend bien son influence, l’instrumentation est plus sombre…

Jonsu : Hm, oui, peut-être, même si personnellement, je ne pense pas que l’album soit plus sombre et dur que ses prédécesseurs. Mais je pense que l’album a certainement un plus large éventail de styles que les précédents.

Ricarda : En tout cas, dans vos albums, il y a toujours eu une certaine atmosphère féérique dans les chansons et les textes. En outre, vos tenues de scène ont souvent quelque chose de féérique. Avez-vous une image de groupe, une marque de fabrique ?

Jonsu : Non, pas vraiment. Sur scène, les comportements et les vêtements ont toujours été inspirés par la musique. En fait, oui, j’écris sur des choses de la vie quotidienne, mais j’aime, dans certains cas, y mettre de la couleur. Même si, par exemple, je ne plaisante pas sur certaines choses, je les donne sous forme d’histoire. Je n’aime pas les textes rectilignes, j’utilise plus de métaphores.

Ricarda : Pour que chacun puisse interpréter le texte à sa façon ?

Jonsu : Oui, c’est une des raisons. Je me sens plus comme une conteuse d’histoires, même si celles-ci racontent des faits de la vie quotidienne.

Ricarda : Faites-vous vos costumes vous-mêmes ?

Jonsu : Nous trouvons nos vêtements partout où nous allons. Certains sont même des vêtements de l’armoire de nos grands-parents ! (Rires) En fait, de vraiment partout. Mais nous travaillons également avec la styliste Finlandaise Anne-Mari Pahkalo.

Ricarda : Reparlons du nouvel album. Quand il paraîtra, repartirez-vous en tournée mais en tête d’affiche, cette fois ?

Jonsu : Je pense que nous allons encore partir en tournée. Nous nous occuperons de tout cela quand la date de sortie de l’album sera définie, pour le moment, il est encore trop tôt.

Ricarda : Comment s’est passé pour vous la tournée avec Nightwish ? Etiez-vous très nerveuses ?

Jonsu : Oui, bien sûr ! C’était très excitant, et j’étais vraiment nerveuse au final, parce que personne ne nous connaissait vraiment en-dehors de la Finlande. Par ailleurs, être en première partie de Nightwish est toujours plus dur, nous avons eu un peu peur de la réaction du public, mais heureusement, les réactions ont été positives. J’ai été surprise de l’accueil. Mais pendant la tournée, tout s’est vraiment bien passé, c’est pourquoi nous n’avons pas hésité une seconde quand ils nous ont invité à faire une autre tournée, en Europe.

Ricarda : La tournée a tout de même été plus variée : vous d’abord, puis Pain ! Vous n’avez pas dû vous ennuyer !

Jonsu : Tout à fait ! Il est très agréable d’avoir divers groupe lors d’une même soirée. Et nous avons eu beaucoup de plaisir avec toutes les personnes présentes pendant la tournée, ils sont tous si gentils ! J’étais un peu nerveuse au départ, parce que nous étions dans le même bus que Pain (Rires). Nous ne savions pas vraiment à quoi nous attendre durant ces semaines, mais tout a été génial, et les garçons sont super !
Magali
Magali
A Way Away

Messages : 383

http://magalik1.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

[Interview] Power Metal Empty Re: [Interview] Power Metal

Message par Magali Mar 21 Juil - 21:01

Deuxième partie (sinon il voulait pas le poster, c'était trop long !) ^^

Ricarda : Dans le même bus que Pain ? Ca alors !

Jonsu : Et oui, nous avons dormi dans le même bus. Mais ils ont été très gentils avec nous, ils nous ont même apporté le petit déjeuner au lit, ils étaient si mignons ! Ils sont tous très gentils, et nous avons été très heureuses de partir avec eux. Parfois, nous dormions dans des chambres, mais vers la fin, nous avons décidé que nous ne voulions plus dormir à l’hôtel (rires). Cela peut paraître étrange, mais le bus a vraiment été notre maison. Quand j’ai retrouvé ma vie normale, j’ai même eu une sorte de « nostalgie du bus »… (rires).


Ricarda : Qu’est-ce que représente la musique, pour toi ?

Jonsu : La musique a toujours été ce qu’il y a de plus important dans ma vie, et ma principale passion. Toutes les fois où je n’avais pas le moral, il y avait toujours beaucoup d’artistes qui me réconfortaient avec leur musique, et je me suis dit que j’aimerais faire de même pour les autres. Le domaine de la musique est tellement vaste, il y a tellement de choses à apprendre, voir et ressentir, je crois que je ne m’en lasserai jamais !

Ricarda : Y a-t-il un sujet que vous ne pourriez jamais aborder dans une chanson ? Pourriez-vous, par exemple, imaginer écrire une chanson engagée politiquement ou voyez-vous cela comme un divertissement et non comme une forme d’influence ?

Jonsu : Le plus important pour moi est d’être honnête. Et aussi d’exprimer des avis. Je pense que c’est capital. Par conséquent, la chanson renfermera toujours notre vision du monde. Je ne crois donc pas qu’il y ait de sujet sur lequel je ne pourrai jamais écrire. Je ne pense pas qu’Indica soit un groupe engagé politiquement, mais on n’est jamais sûr de rien.

Ricarda : Combien de fois répétez-vous avec Indica ?

Jonsu : Nous répétons aussi longtemps que possible, mais pendant les tournées, il n’y a malheureusement pas eu assez de temps pour répéter beaucoup. C’est pourquoi nous nous préparons d’autant plus avant.

Ricarda : Vous jouez du piano et du violon. Jouez-vous d’autres instruments ?

Jonsu : Je joue du piano, du violon et de la guitare –ce sont les instruments dont je joue le plus pendant les concerts. J’ai aussi un nouvel instrument –Thermine- dont je me réjouis.

Ricarda : En concert, vous faites une cover de « Wuthering Heights » de Kate Bush. Pourquoi cette chanson ?

Jonsu : Je pense vraiment que c’est une grande artiste, et nous avons pensé que ce serait bien de présenter une chanson que le public connaît pendant la tournée européenne.

Ricarda : Existe-t-il d’autres chansons que vous voudriez reprendre ? Ou que vous avez peut-être même déjà reprises ?

Jonsu : Nous n’avons pas encore joué beaucoup de reprises, mais nous pensons à préparer une nouvelle cover pendant l’été. Il est toujours amusant de jouer des covers lors des festivals, ou de les regarder !

Ricarda : Vous avez également collaboré avec Nightwish en chantant sur « Erämaan Viimeinen »…

Jonsu : Oui, ça a été la première fois que j’ai rencontré Tuomas. Il a contacté notre maison de disques et a demandé si je voulais la chanter. Je voulais au moins essayer, et ainsi, les choses ont suivi leur cours. C’est une très belle chanson.

Ricarda : La jouerez-vous un jour en live ?

Jonsu : Je ne sais pas, nous n’en avons pas encore vraiment parlé.

Ricarda : Que va-t-il se passer pour Indica dans un proche avenir ?

Jonsu : Nous venons juste de rentrer d’un voyage au Kosovo, où les soldats de la paix nous ont aidés. Ce fut une très belle expérience. En outre, nous avons donné un concert au Japon, et y avons fait notre promotion. Maintenant, nous nous préparons pour le festival de l’été. Et comme je l’ai dit, la sortie de l’album prévue pour 2010. De plus, je me réjouis de notre prochaine tournée, j’ai vraiment hâte de découvrir de nouveaux paysages.

Ricarda : Vous jouerez également très bientôt en Allemagne, n’est-ce pas ?

Jonsu : Oui, exactement. Indica sera au festival Bochum Total. Le concert aura lieu le dimanche 5 juillet.

Ricarda : C’est très bien, surtout pour éviter l’ennui !

Jonsu : Surtout pour l’amusement ! Je me plais aussi à la maison, mais dans le bus, je ressens une sorte d’équilibre, tout passe avant vous.

Ricarda : Aimez-vous tourner des clips ? Vous avez par exemple tourné un clip très intéressant pour votre single « Pahinta Tänään », inspiré de « Eyes Wide Shut ».

Jonsu : Oui, c’était une idée du metteur en scène, Jesse Hietanen, qui a réalisé nos quatre derniers clips. C’était vraiment génial de travailler avec lui. La vidéo à laquelle vous faites référence est vraiment très belle, et j’aime aussi le contraste entre les clips : tout d’abord, il y a Pahinta Tänään, qui est très sombre, suivi de Valoissa, qui est très doux et simple. Pour ce clip, nous avons voulu une atmosphère très chaleureuse, et il a été tourné en 8mm, ça a été un grand plaisir. Je pense qu’Indica est un groupe très visuel, c’est-à-dire que les clips sont très importants. Mais bien sûr, il y a aussi d’autres éléments dans les spectacles que l’on ne peut mettre sur album ou dans un clip.

Ricarda : Oui, je me rappelle que pour certains spectacles, il y a eu des suggestions, par exemple, une balançoire…

Jonsu : Oui, nous y avons réfléchi pendant toute la tournée européenne, si nous pouvions l’intégrer (rires). Cela n’a malheureusement pas été possible.

Ricarda : Dernière question, très stupide, mais c’est ma préférée : qui vouliez-vous épouser quand vous étiez petite ?

Jonsu : Laisse-moi réfléchir… Oh oui, je me rappelle : je voulais absolument épouser Peter Pan ! Mais je crois que ce n’est pas possible, la vie peut être dure (rires).

Ricarda : Bon alors ce sera tout. Merci de nous avoir consacré du temps !

Jonsu : Pas de problème. Merci à vous.
Magali
Magali
A Way Away

Messages : 383

http://magalik1.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

[Interview] Power Metal Empty Re: [Interview] Power Metal

Message par Isa_Indica Mar 21 Juil - 22:31

merci Clin
Isa_Indica
Isa_Indica
Saalistaja

Messages : 173
Localisation : France 77
Humeur : Bien=)

Revenir en haut Aller en bas

[Interview] Power Metal Empty Re: [Interview] Power Metal

Message par Wagnawok Mar 21 Juil - 22:47

Merci Mag, j'espére juste que l'album sera pas pour 2010 :s
Wagnawok
Wagnawok
Fondateur / Child of Frost

Messages : 1364
Localisation : Var
Humeur : One deathday...

http://www.indica-france.fr/

Revenir en haut Aller en bas

[Interview] Power Metal Empty Re: [Interview] Power Metal

Message par Agent_Viking Jeu 23 Juil - 0:25

"PowerMetal" faire une interview d'indica... Indica le groupe pop des métalleux ^^ ( et tant mieux ^^ )
Agent_Viking
Agent_Viking
Äänet

Messages : 75

Revenir en haut Aller en bas

[Interview] Power Metal Empty Re: [Interview] Power Metal

Message par Magali Jeu 23 Juil - 10:44

Ah oui j'avais même pas fait le rapprochement xD

Collaborer avec Nightwish, ça ouvre des portes Razz
Magali
Magali
A Way Away

Messages : 383

http://magalik1.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

[Interview] Power Metal Empty Re: [Interview] Power Metal

Message par Wagnawok Dim 26 Juil - 21:35

Et oui, ca paie!! Content
Wagnawok
Wagnawok
Fondateur / Child of Frost

Messages : 1364
Localisation : Var
Humeur : One deathday...

http://www.indica-france.fr/

Revenir en haut Aller en bas

[Interview] Power Metal Empty Re: [Interview] Power Metal

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum